La Big Apple est une ville magique à toute heure. Les lumières sont souvent extraordinaires, il suffit des les capter… Contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’air est léger, l’influence de la mer est sensible, le vent fait le ménage et la pollution réduite vue la taille de la métropole.

Dans cette série, j’ai voulu capter cette lumière si particulière, à la fois crue, violente et contrastée à cause des ombres des gratte-ciel ou diffuse et douce en raison des réflexions multiples sur leurs façades.

La plupart de ces photos se situent entre l’Empire State Building (34ème rue) et le Chrysler Building.




Matériel : Nikon D3S, zoom 14-24 mm f:2,8 et autres optiques Nikon f:2,8/180 mm, f:1,4/50 mm, f:2,8/105 mm, f:1,4/35 mm.




 
Lumières du soir sur NYC