Journées du patrimoine

LE MAS DE L’ESPINAS

 
 

Depuis l’origine de ces journées, nous accueillions les visiteurs qui bravent la piste pour venir visiter le Mas de l’Espinas.

Nous les remercions infiniment de leur intérêt.



MERCI AUX 150 VISITEURS DE 2016 !!


Dès le samedi matin, une belle fréquentation. Un temps nuageux, venteux mais sans pluie et quelques beaux éclairages pour les photographes. A part une courte pause de 30 minutes avant 14H, les visiteurs se sont succédés jusqu’au soir.




Tous les aspects ont été abordés : l’histoire locale, la seigneurie de Longueville, les travaux des historiens sur le terroir, la restauration, ses succès et ses difficultés, les détails architecturaux remarquables…




Et le dimanche, encore plus de monde !

De nouvelles discussions sur les mystères de cette maison : pourquoi autant de raffinement, de perfection dans un endroit aussi isolé ? pourquoi autant de porches à crossettes ?




L'hypothèse de l’origine monastique - et non liée aux Longueville a été réactivée : Aucun des historiens de notre connaissance ne l’avait retenue, même si le lien avec l’Abbaye des Chambons (commune de Borne, vers Loubaresse) a été attesté par Michel Carlat avec des citations du Mas de l’Espinas dans les cartulaires de 1232 et 1275.

Certes, les moines ont encouragé la création de granges et de fermes monastiques, mais en principe, celles-ci possèdent des caractéristiques architecturales assez fortes, des signatures sans équivoque (voûtes, porches, etc.). Le Mas de l’Espinas ne semble posséder aucune de ces signatures typiques, mais ceci reste à confirmer.




Les débats sur cette questions furent passionnants. Si des historiens voulaient se pencher sur les liens entre les Chambons et l’Espinas ou ceux avec  la seigneurie de Longueville, nous en serions enchantés.

Le mystère de l’origine de la maison serait enfin levé.

Le nouveau porche nord et les nouveaux portails ont eu beaucoup de succès, de  même que les jardins, en particulier la roseraie, inspirée des manoirs anglais et le jardin des plantes aromatiques.



Merci à toutes et à tous, vos compliments sont un immense encouragement.







JOURNEES DE 2015


Le temps était de la partie avec une forte affluence le dimanche après midi.

Laurent Antuna a parfaitement accompli sa mission qui était de me remplacer…

car je m’étais fracturé la cheville en avril 2015 à Londres et me trouvais dans l'impossibilité de marcher…





COMMUNIQUE DE SEPTEMBRE 2015


Laurent ANTUNA, Tailleur de pierre est intervenu à de nombreuses reprises à l’Espinas..

Je le remercie très chaleureusement d’avoir accepté cette tâche, passionnante mais parfois difficile, lorsque les questions deviennent très spécialisées sur l’histoire locale.

J’en ai profité pour faire une grosse mise à jour de ce site de façon à apporter encore plus d’informations aux visiteurs.

N’hésitez pas à me contacter par courriel pour toutes les questions qui vous intéressent.


Je suis certain que Laurent vous a fourni plein d’explications passionnantes sur l'architecture du mas car il connaît très bien la maison pour y avoir réalisé un authentique chef d’œuvre :




Un nouveau porche à crossettes en 2014 ainsi qu’une partie du dallage de la grange.